Café lecture mardi 5 novembre 2019

Publié le par Alain

 

Avec la participation de Michèle, Madeleine, Catherine P, Gilles, Olga, Rémy, Anne, Martine, Anne, Joëlle, Alain, Claude, Catherine R, Yves, Chantal, Christophe.

Madeleine : Méridien de sang de Cormac McCarthy. inspiré de faits réels; les massacres perpétrés par le mercenaire John Joel Glanton et ses soudards dans le Far West en 1849 et 1850. Montre une Amrique fruste et violente, de très belles descriptions de chevaux, des choses, des lieux avec un jeune garçon qui part au Texas rejoindre une bande de chasseurs décidés à exterminer les Indiens. Autres romans de cet auteur : La Route, Le grand passage.

Catherine P : Le chant des revenants de Jesmyn Ward. La relation d’un grand-père et son petit-fils qui lui a tout appris, une relation pleine d’humanité. Une maman noire pas acceptée par sa belle-famille très raciste, un papa blanc qui purge sa peine en prison mais va bientôt sortir. La maman part avec son fils et sa fille pour aller le chercher. Traversée de l’Amérique avec différentes péripéties.

Martine : L’enfant Bleu de Henri Bauchau. L’auteur est aussi psychanalyste. Orion a 13 ans il est en relation avec sa psychanalyste véronique qui a aussi un rôle d’enseignante, elle le rencontre en hôpital de jour, il est en institution et peut avoir des crises de violence. Dialogue entrepris de longue date par Henri Bauchau avec l’imaginaire, l’angoisse, la folie et le réenchantement du monde. Autres ouvrages : Œdipe sur la route, Le boulevard périphérique.

Joëlle : La nuit des béguines d’Aline Kiner. Paris, En 1310 dans le quartier du Marais, au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l’autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque.

Anne : La déesse des petites victoires de Yannick Grannec. En 1980 à l’université de Princeton une documentaliste est chargée de récupérer les archives du mathématicien Kurt Gödel que détient son épouse, grande fresque sur le XXe siècle, donne une ouverture sur la personnalité de Gödel, sur le génie humain.

Christophe : Einstein le sexe et moi d’Olivier Liron une autofiction atteint d’autisme Asperger et qui veut passer à Questions pour un champion et s’entraine pour gagner. Il expose ses démons intérieurs, ses complexes avec humour.

Catherine P : Le jour avant le bonheur d’Erri de Luca. Un petit qui vit dans un cagibit, belle relation avec le concierge qui est bienveillant, belle écriture, un auteur engagé dans la défense des migrants.

Michèle : L’humanité en péril de Fred Vargas, plus connue pour ses romans policiers.Texte d’une scientifique qui parle de la défense du climat. Réflexion d’Anne : « elle est trop dans la séduction, dans le commercial et ne nous apprend pas grand-chose ».

Claude : Tous les hommes n’habitent pas la terre de la même façon de Jean-Paul Dubois, prix Goncourt 2019. Qu’est-ce qu’il y d’humanité en nous ? auteur révolté sur tout ce qui ne va pas dans le monde, regard critique sur la société. Relation entre un Hells Angel et un détenu qui est en prison de façon pas très évidente. L’auteur cherchait un métier où on ne sort pas, libre dans ses horaires c’est ainsi qu’il est devenu écrivain. A été journaliste à l’Obs.

Alain : L’emprise de l’image De Guantanamo à Tarnac de Jean-Claude Paye. A Guantamo on a amoncelé des gens qui n’avaient rien à voir avec le terrorisme, en créant un lieu de non droit où l’on peut torturer en étant dans le déni. Système d’illégalité qui s’est étendu à l’Europe et qu’on peut rapprocher de l’affaire de Tarnac. On s’est efforcé de monter de toutes pièces un cas de terrorisme pour justifier de nouvelles lois liberticides. L’auteur utilise la psychanalyse pour expliquer, analyser cet état de fait.

A suscité un débat sur la justice actuelle en France qui va à l’encontre de la démocratie.

Livres prêtés

La nuit des béguines à Catherine P .

La déesse des petites victoires à Catherine R

Einstein le sexe et moi à Martine

Tous les hommes n’habitent… à Chantal

Informations diverses

* Proposition de conférence de Philippe Guichardaz sur le lac Baîkal patrimoine de l’humanité en péril, intéresse les participants, voir date et lieu.

* Alain propose visite à la Villa du Parc Annemasse samedi 23 novembre rendez-vous à Boëge pour visite guidée à 15 h, covoiturage à 14 h 10 exposition intitulée “On y marche avec l’oreille” (l'appel du terrain) Cette exposition réunit les œuvres de huit artistes, produites en prise directe avec des terrains d'expérimentation variés - locaux pour certains.

* Festival Novembre Musical des Voirons classique jazz créations du 8 au 17 novembre en divers lieux, participation au chapeau, programme sur novembremusicaldesvoirons.com

Prochain café lecture à la Diligence mardi 3 décembre 20h


 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :