Café lecture 5 mars 2019

Publié le par Alain

A cette soirée étaient excusés : Catherine P, Madeleine, Catherine R, Annie, Maguy

Présents : Rémy, Sylvie, Claude, Joëlle, Alain, Olga, Yves, Chantal, Martine, Anne, Christophe

Joëlle : « Légende d’un dormeur éveillé » de Gaëlle Nohant, engagement de Robert Desnos dans la résistance et sa présence réconfortante en camps. Un très beau livre dont on a déjà parlé et qui mérite de circuler.

Christophe : « Double 7 » BD de Yann et Julliard. Les Russes veulent implanter le communisme en Espagne à l’époque de Franco. Ce n’est pas ce que veulent les Républicains, histoire d’amour entre Lulia jeune milicienne et Roman pilote soviétique, a-t-on envie de mourir quand arrive la passion ?

A la Trace « Le silence des autres » loi d’amnistie générale en Espagne après la mort de Franco, intéressant documentaire encore à l’affiche lundi 11 à 21h et mardi 12 à 18h30.

Claude : « Paroles carrément risquées » poèmes rassemblés par François Bussac hommage à des poètes, écrivains…

« Neige » d’Orhan Pamuk, auteur turc prix Nobel de littérature en 2006 très engagé, habite en Allemagne. Un vieux poète par pour enquêter sur des jeunes filles qui portaient le foulard et ont disparu. Belle écriture dense, beaucoup de personnages (on est parfois un peu perdu) surréaliste.

« Istambul », « mon nom est rouge » où s’entremêlent poésie, religion, théâtre.

Ernest Callenbach

Anne : « Ecotopia » d’Ernest Callenbach », utopie où 3 états d’USA décident l’Independence pour vivre écologiquement, livre culte pour les écologistes publié en 1975 et traduit en français en 2018, roman visionnaire.

Rémy : « la faute de l’orthographe » reçu au café lecture de janvier, livre militant contre les règles d’orthographe, démontre pourquoi on est nul en orthographe.

Chantal : « Femme à la mobylette » de Jean-Luc Seigle. Reine avec ses 3 enfants n’arrive pas à faire face. Elle trouve un emploi de thanatopractrice qu’elle exerce avec amour, réalisant de petits tableaux en tissus en rapport avec la vie des défunts, et circule avec une vieille mobylette. Elle rencontre un routier néerlandais. Un texte plein d’empathie, un auteur à découvrir ?

Olga : « Un parfum d’encre et de liberté » de Sarah Mac Coy, un couple achète une maison à Washington et découvre une poupée qui amène à découvrir une autre femme qui a vécu il y a 150 ans, histoire de famille, courage, amour…

Yves : « A la guerre comme à la guerre » de Tomi Ungerer, album écrit et illustré par l’auteur avec des dessins datant de sa jeunesse. Raconte son enfance ballottée entre France et Allemagne pendant la guerre.

Projets et annonces UPVV :

  • Villa du Parc Annemasse visite guidée samedi 4 mai à 15h.
  • Maguy Ménard propose un film qui sera terminé pour le 5 avril sur école de Nairobi.
  • Eric Feraille  la Frapna avec le mouvement  Coquelicot engagé contre les pesticides(à voir)
  • Attac Annemasse 3 mai conférence « la gauche à l’époque de l’union européenne » à MLK.
  • « J’veux du soleil » de Gilles Perret sur les gilets jaunes sort le 3 avril, suivre lieux de projection.
  • Prochain café lecture mardi 2 avril 20h au café la Diligence de Boëge.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :