Café Lecture 01 05 2018

Publié le par Alain

Un premier mai sous le signe de lectures variées, enrichissantes, poétiques, philosophiques, de résistance sociétale où étaient réunis Rémy, Christophe, Catherine R., Anne, Madeleine, Catherine P., Joëlle, Alain, Claude, Daniel, Olga, Yves, Sylvie, Chantal.

 

Anne : « Tout un été sans Facebook » Romain Puertolas. Décevant après L'Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, aux péripéties plus amusantes.

 

Orhan Pamuk

Sylvie : « Mon nom est Rouge » Orhan Pamuk, turc, a demandé la reconnaissance du génocide arménien, menacé  en Turquie, il vit aux USA.   Prix Nobel de littérature 20016.

Roman qui se situe dans  le XVIème  parmi les miniaturistes et les calligraphes. Il n’y a pas d suspens extraordinaire sur l’assassinat mais on pénètre dans la tradition de peinture selon une vision de Dieu, sans ombre, sans perspective, avec des couleurs intenses, qui ne reproduit pas la réalité. Mais des descriptions trop longues.

 

Catherine R. : « La fiancée des corbeaux » René Frégui. L’auteur commence un journal qui dure un an de l’automne à l’automne, dans la région de Manosque après le départ de sa fille. Très poétique, sur la séparation, la contemplation de la nature, la mort.

 

Daniel : « Le vol du corbeau » Gibrat. BD 2 vol. (il en existe un 3ème) comme « Le sursis » se situe dans la période d’occupation allemande et de Résistance, on retrouve la patte de Gibrat.

 

Alain : « Le miracle Spinoza » Frédéric Lenoir. Spinoza philosophe hollandais du XVIIè renie tous les préceptes de la religion, l’éthique se distingue de la morale, l’homme atteint la Joie suprême par lui-même, dans une vie apaisée. Mais selon Lenoir Spinoza croyait en un Dieu, il est lui-même adepte de philosophie hindou.

Réflexions : Dans le Christ on trouve une notion de partage, la suprématie de la nature est-ce que c’est cela « Dieu »? Mettre en harmonie son cosmos intérieur avec le cosmos dans lequel nous vivons.

 

Claude : « Exister, résister ce qui dépend de nous » Pascal Chabot. Décevant, demande un bagage philosophique trop important. On y trouve les thèmes du moi, la saveur d’exister, décalage entre ce qui existe et la destruction (Google), les mots prennent valeur de l’argent, apologie d’un monde non social.

 

Rémy : « Dans la disruption. Comment ne pas devenir fou ? » Bernard Stiegler. Phénomène d'accélération de l'innovation, la disruption consiste, de la part des seigneurs de la guerre économique, à aller plus vite que les sociétés pour les soumettre à des modèles qui détruisent les structures sociales. Que faire de nos impuissances, comment les retourner en résistances ? Pour ne pas perdre les pédales dans ce contexte de perte de repères Rémy s’accroche à 3 poèmes qu’il nous transmet dont « Je résisterai » de Samih al-Qassem.

Beaucoup de réflexions autour de ce sujet, des réactions sur le manifeste des 300, « antisionisme= antisémitisme ? » réponse avec Dominique Vidal.

 

Yves : « La guerre d’Algérie n’a pas eu lieu, du déni à l’oubli chronique d’une tragédie » Michel Cornaton. L’auteur raconte son histoire, son vécu, son ressenti. Yves étant à la moitié du livre en reparlera plus tard.

 

Madeleine : « La Place du Diamant » Mercé Rodereda auteur catalane très connue. Lu aussi par Olga, Joëlle, Alain. Histoire d’une jeune fille dans les années dans un quartier de Barcelone. Le Franquisme, puis les années 60, univers très terre à terre et poétique, on sent des odeurs, des couleurs.

 

Christophe: « The End » de Zep BD. Polar écologique  sur la communication des arbres entre eux et avec les humains.

 

Chantal : « J’ai décidé de renaitre » Sandrine Seguin, un roman d’approche sur le développement personnel, qui apporte quelques pistes sur la remise en cause de l’image qu’on veut donner, le lâcher prise, à la portée de tous.

 

Livres prêtés :

Le bizarre incident du chien pendant la nuit à Catherine P.

La fiancée des corbeaux à Catherine P.

Le vol des corbeaux 2 vol à Christophe

Le miracle de Spinoza à Daniel

Exister, résister ce qui dépend de nous à Rémy

Trois jours et une nuit à Madeleine

La place du diamant de Madeleine à Catherine R.

La place du diamant de Joëlle à Claude

The End à Chantal

 

Informations :

 

Visite guidée de la villa du Parc samedi 19 mai à 15h, départ de Boëge à 14h pour covoiturage, ouvert à tous les adhérents de l’UPVV.

 

Rassemblement des Glières les 1er, 02, 03 juin programme complet : citoyens-resistants.fr

 

Sylvie distribue un petit guide instructif « lutter contre les préjugés sur les migrants »

+ un tract en faveur d’un référendum sur la ratification du CETA

 

Plusieurs exemplaires de « L’Age de Faire » distribués par Joëlle

 

Prochain café lecture mardi 5 juin 20h à la Diligence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :