Café lecture 07 03 2017

Publié le par Alain

Quatorze présents : Olga, Anne, Catherine R, Maguy, Annie, Catherine P, Evelyne, Chantal, Yves, Sylvie, Joëlle, Alain, Hervé, Christophe.

Catherine R : « Ambroise Croizat ou l’invention sociale » suivi de Lettres de prison 1939-1941 de Michel Etievent. Fondateur de la sécurité sociale et du système de retraites. Photos et textes sur l’époque 1945-1947.

Olga : « 13 à table » des nouvelles écrites par plusieurs écrivains, un livre au profit des restos du cœur, offert par Michèle à l’occasion de la soirée du 3 janvier. Drôles, bizarres, sinistres, elles peuvent surprendre.

Evelyne : « Marche et invente ta vie » de Bernard Ollivier, fondateur de l'association Seuil. Les bienfaits de la marche pour des jeunes en situations précaires. Témoignages de ces jeunes qui ont parcouru 2000 km. Un seul jeune à la fois avec un bénévole et un éducateur suiveur.

Christophe : « Le démon et Mademoiselle Prym » de Paulo Coelho. Conte philosophique, réflexion sur le Bien et le Mal. L’homme est-il bon au mauvais ?

Sylvie : « Invisibles » de Nasser Djemai, théâtre. Après le spectacle à Château Rouge de « Vertiges » du même auteur Sylvie a lu ce texte sur les chibanis, ces Algériens à la retraite qui restent en France loin de leur famille, pour toucher leur retraite, dans des logements souvent indécents, qui ne sont chez eux ni en France ni en Algérie.

Yves : article Dauphiné du 6 mars 2017 qui donne la parole à Kamel Daoud, journaliste au Quotidien d’Oran, écrivain, « Meursault contre-enquête » publié en 2013, qui donne vie à l’Arabe de « l’Etranger » de Camus. Amoureux de « la langue française langue du désir et de plaisir », fait l’objet d’une fatwa pour ses propos sur l’Islam. Dernière publication chez Actes Sud « Mes indépendances, Chroniques 2010-2016 ».

Annie : « Le complexe de Caïn » de Gérard Addad, psychanalyste. La « frérocité » relation des frères et sœurs, l’auteur analyse la rivalité que l’on trouve chez les terroristes, l’envie de meurtre. Dans la littérature, dans la Bible il y a plus de fratricides que de parricides.

Joëlle : Trois BD « Les Palestiniens », « Les Israéliens », « Gaza carnet de non voyage » par Roannie scénariste, Oko dessinateur. L’auteur étant rentré dans ses frais, offre aux associations ces 3 BD pour les faire circuler. Elle a recueilli les points de vue de chaque camp.

Hervé : « Assez parlé d’amour » d’Hervé Le Tellier (coopté à l’Oulipo en 1992). Prenant une règle de l’Oulipo l’auteur organise son récit en chapitres sur la base d’une partie de dominos abkhazes. Roman construit en miroir : deux histoires d'amour, deux adultères et deux familles perturbées par ces événements.

« Oreille rouge » d’Eric Chevillard. Oreille Rouge est un écrivain casanier qui part pour l’Afrique avec l’intention d’écrire un livre original sur l’Afrique. L’auteur s’amuse des idées reçues, des clichés sur l’Afrique transmis par nombre de récits de voyages.

Chantal : « Une vie en solidaire » dans Télérama du 18 02 2017, témoignage d’un couple engagé dans l’accueil de réfugiés avec l’association Welcome, à Belgentier (Var). Texte en pièce jointe.

Anne : « L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante et « Le liseur du 6h27 » de Jean-Paul Didierlaurent, déjà évoqués précédemment.

Maguy : les œuvres de Vermeer exposées actuellement au Louvre. Documentaire sur Arte de Jean-Pierre et Guillaume Cottet « la revanche de Vermeer » qui est passé dimanche 5 mars à 16h20, très intéressant chaque tableau est commenté. A lire « la jeune fille à la perle » de Tracy Chevalier.

Livres prêtés :

« Ambroise Croizat » à Annie

« 13 à table » à Chantal

« Le Démon et Mademoiselle Prym » à Olga

« Invisibles » à Catherine R

« Meursault contre-enquête » à Joëlle

3 BD de Roannie à Catherine P

«Samedi 14 novembre » à Catherine R

Infos

* Lundi 20 mars à 20h à la salle du conseil de la mairie : deuxième soirée sur l’histoire de l’art Caroline Peyvel, à travers une sélection de tableaux du XIXème siècle à nos jours, nous proposera de parcourir l'histoire de la peinture, les principaux courants picturaux, les différents genres, les techniques, le statut de l'artiste.

*Mardi 28 mars café citoyen, avec pour thème « l’évasion et la fraude fiscale », un sujet qui devrait intéresser les candidats à l’élection présidentielle.

Autre sujet pour une date prochaine « les migrants » (16 mai). RESF mobilise des parrains et marraines pour demandeurs d’asile qui atteignent 18 ans et ne sont plus accompagnés. Possibilité de parrainer.

*Samedi 11 03 conférence sur le ferroutage, samedi 11 mars à 20h, MJC du Perrier à Annemasse, sur le transfert de la route au rail du transport de marchandise.

*Lecture à plusieurs voix de « Le bâtiment de pierre » d’Asli Erdogan, samedi 18 mars à 16h30 à la librairie Climat, Thonon, rue Vallon.

Prochain café-lecture mardi 4 avril 20h à la Diligence à Boëge.

 

 

 

 

 

Commenter cet article