CAFÉ LECTURE 7 juillet 2015

Publié le par Alain

CAFÉ LECTURE 7 juillet 2015

~~Boëge Café lecture UPVV du 07 07 2015 10

Présents : Claude, Joëlle, Alain, Karine, Annie, Yves, Catherine, Jocelyne, Michèle, Chantal. Livres prêtés : « Profanes » de Jeanne Bennameur à Michèle « Glaneurs de rêves » de Patti Smith à Claude « Le serpent vert » de Goethe à Chantal « Parcours poétiques du Berger Albert » de Hubert Blond à Chantal « Profanes » de Jeanne Bennameur change de mains, début de débat sur la manipulation ou non du personnage principal avec ses 4 employés, le sujet sera remis sur la table à la rentrée.

• Catherine : « Un homme, ça ne pleure pas » de Faïza Guène, issue de l’immigration algérienne elle décrit une famille avec toutes ses facettes. Sans renier ses origines réflexion avec humour sur l’intégration. Son premier roman : « Kiffe kiffe demain ».

• Alain : « Corps de mots » CD, recueil de poètes de Lautréamont à Jean Genet par la voix de christian Olivier avec les Têtes Raides (médiathèque)

• Catherine : son père habite la montagne de Lure, elle découvre un livre qui l’interpelle à la librairie de Banon lors de la fête du fromage et du livre « Parcours poétiques du berger Albert » d’Hubert Bond accompagnateur en montagne. A travers des inscriptions retrouvées sur les murs d’une multitude de bories c’est la vie du berger qui est retracée. Photos, écrits un très beau livre. Catherine revenue sur cette montagne a vu les inscriptions lors d’une rando-musique avec cet accompagnateur. Parallèle est fait avec des vies d’enfants de l ‘assistance publique reconnus dans leur art souvent après leur mort. Annie se souvient d’un peintre ? Alain parle de Vivian Maier nounou et photographe de rue. Repérages de bonnes librairies soit par la qualité d passeur du libraire, soit par le choix, soit par des post-it laissés sur les livres : Histoire sans fin et l’usage du Monde à la Roche sur Foron, à Forcalquier, Banon, Climat à Thonon, à Cérée Pyrénées Orientales…

  • « Nomade j’étai » d’Edmonde Charles-Roux, les années africaines d’Isabelle Eberhardt. Un livre qui tourne, désherbage de la bibli de Fillinges.

• Annie : « Le Petit Prince » en BD de Joann Sfar. (médiathèque)

• Chantal : « Moi,Surunen, libérateur des peuples opprimés » d’Arto Paasilinna, fidèle à lui-même dans le burlesque débridé (Le meunier hurlant, petits suicides entre amis) à la médiathèque.

• Michèle : « Le serpent vert » de Goethe conte merveilleux, symbolique, dans la veine maçonnique.

• Yves : « Les corps inutiles » de Delphine Bertholon, Clémence, 15 ans, victime d’une agression sexuelle à 30 ans, maquilleuse dans une usine de poupées gonflables, portrait croisé.

Infos diverses : Une bonne adresse à Genève « bains des Pâquis » et son festival des Aubes musicales Lundi 6 le tour Alternatiba était présent entre Annecy et Genève (Claude a participé) il arrivera à Paris le 26 septembre. Alternatiba Léman à Genève les 18-19-20 septembre. Les fondus du Macadam à Thonon du mardi 4 au samedi 8 août. Les soirées concerts au parc Fantasia d’Annemasse tous les vendredis à partir de 19h. Courts métrages sur la frontière de Paysalp. Est-ce qu’on pourrait les passer à la Trace ? Un film à voir : « Merci Patron » de François Ruffin. En juillet-août la médiathèque est fermée le jeudi et le vendredi. Ouverte mardi 9h-12h 16h-18h, mercredi 10h-12h 14h30-18h, samedi 9h30-12h. Pas de café-lecture en août.

Prochain café-lecture mardi 1er septembre 20h à la Diligence. Bon été bonnes lectures

Commenter cet article