café lecture du mardi 7 octobre 2014

Publié le par alain

Présents : Yves, Monique, Germaine, Catherine, Joëlle, Alain, Joël, Bernard, Sylvie, Chantal

Excusés : Jocelyne, Michèle, Christian et Arlette (petit accident en cours de route)

  • Joël : « Sur Vivantes » Esther Mujawayo et Souad Belhalddad. À travers le destin d'Esther, Rwandaise aujourd'hui psychothérapeute spécialiste des rescapés, c'est le destin collectif de tout le Rwanda qui nous est donné de comprendre. Elle raconte comment elle s’est reconstruite. Entretien croisé avec Simone Veil.
  • Sylvie : Palestine L’état de Siège Noam Chomsky linguiste et philosophe américain et Ilan Pappé historien israélien Il fait partie des « nouveaux historiens » qui ont réexaminé de façon critique l'histoire d'Israël et du sionisme.
  • Germaine : La dame du Palatin Patrick de Carolis, roman historique. Paulina, née à Arles, qui épousa Taurus en l'an 40, à 14 ans. Plus tard elle rencontre Sénèque et ils vivent sur la colline du Palatin. En 65, Sénèque se suicide sur ordre de Néron. Paulina tente de l'imiter mais Néron l'en empêche. Elle rentre à Arles.
  • Catherine : « Le baron bleu » album jeunesse de Gilles Baum et Thierry Dedieu.
  • Alain : « Come Prima » Alfred, BD.
    Début des années 60, suite à la mort de leur père, deux frères, Fabio et Giovanni, sillonnent les routes. Leur voyage, émaillé de disputes, de souvenirs et de rencontres, les conduira jusqu'à leur Italie natale où il découvre petit à petit l’histoire de leur père dans la période fasciste.
  • Joëlle : Le diable n’arrivera pas à Compostelle de Christian Cornier, absent ce soir-là suite à un accident heureusement sans gravité avec une cycliste.
  • Claude : « Coule la Seine », « Debout les morts » des polars de Fred Vergas qu’il donne volontiers.
  • Joëlle : La fabrique du monde de Sophie Van der Linden. Une petite chinoise de dix-sept ans partie à l’usine parce que son grand frère entrait à l’université raconte sa condition quasiment d’esclavage.
  • Yves : A ce stade de la nuit Maylis de Kerangal, écrit à l’occasion de la journée de la Facim 2014 à Chamonix, sur le thème « Ecrire le paysage ».
  • Chantal « Le chemin des morts » François Sureau. Récit où l’auteur raconte comment il a accepté un poste à la commission des recours des réfugiés, qui statue, en dernière instance, sur les demandes d’asile en 1980. Il eut à trancher sur le sort d’un réfugié basque, Javier Ibarrategui qui vivait en France depuis 1969. Un cas de conscience…

PRÊTS : d’Yves À Alain « A ce stade de la nuit » et poèmes de Philippe Jaccottet en Pléiade

de Chantal à Claude « L’affaire Dussaert »

de Chantal à Catherine « Le chemin des morts »

de Joëlle à Germaine « la fabrique du monde »

Encore des infos : -Festival du film palestinien à Annemasse du 24 au 26 octobre

-« L’usage des mots » journée Lettres-frontière à Annemasse en présence des auteurs de la sélection 2014 samedi 8 novembre

Prochain café-lecture mardi 4 novembre 20h à la Diligence Boëge

Neron

Neron

Commenter cet article